CO2_header_Matchu_infront_of_ocean

Compensation de CO2

Topview_beach

PRODUCTION COMPENSÉE EN CO2

La conception de nos ailes, barres, planches et autres accessoires laissera toujours une emprunte environnementale. Chez Duotone, nous nous efforçons de minimiser cette emprunte aussi souvent que possible en développant de nouveaux emballages respectueux de l’environnement, en améliorant le transport routier, en recherchant des matériaux recyclables et des processus de conception plus écologique, et, enfin, en soutenant les organisations luttant contre le réchauffement climatique. Nous prenons ces efforts très au sérieux parce que nous avons la responsabilité de donner aux futures générations la possibilité d’apprécier ces fantastiques sports pratiqués dans un cadre tout à fait incroyable. Une mesure importante prise pour 2020 est de réduire les émissions de carbone générées par la fabrication de nos produits et leur transport. En résumé, tous nos produits seront climatiquement neutres à partir de 2020 grâce à la réduction des émissions de carbone associées.

CO2_Compensated_incl_Logo_ClimatePartner

COMPENSATION DU CARBONE PAR LE CLIMATE PARTNER

DTK-Duotone-JaimeSLS-TrustBar-RenoRomeu-Alaska-TobyBromwich-

Kites

DTK_Duotone_Sardinia_TeamSeries SLS_Noe Font_Lukas K Stiller (321 of 750)

Twintips

DTK_surfboards_Matchu

Surfboards

DTK_Duotone_Sardinia_TrustBar_Mika Sol_field

Bars

DTK_foil_Reno_Alaska

Foils

DTK-gear_alaska_window

Gear

Comment fonctionne la compensation carbone ?

Sundowner_golden

Les projets de réduction d’émission de carbone ont pour objectif de réduire l’effet de serre via des activités telles que la reforestation ou l’utilisation d’énergies renouvelables. Des organisations indépendantes telles que TÜG, SGS, PWC et d’autres encore contrôlent le volume exact de réduction. Seuls les projets nécessitant un soutien financier supplémentaire sont reconnus comme des projets de réduction de carbone.

CRITÈRES DE PROJETS DE RÉDUCTION DE CARBONE

Les projets de réduction de carbone doivent être conformes à des normes reconnues internationalement. Lis-en davantage sur ces importants critères :

A) ADDITIONNALITÉ

Il doit être garanti que le projet ne peut être réalisé que s’il reçoit un soutien financier supplémentaire via l’échange des quotas d’émission. Ceci signifie que le projet doit être fiable vis à vis des quotas d’émission afin de couvrir les besoins financiers.

B) DOUBLE COMPTAGE

Il doit être garanti que les réductions d’émissions de carbone ne sont comptabilisées qu’une seule fois (par le propriétaire du certificat).  Plus précisément, cela signifie qu’un certificat ne peut être vendu qu’une seule fois, puis doit être retiré.

C) PERMANENCE

Les réductions d’émission doivent être réalisées de façon permanente. Par exemple, la séquestration du carbone dans les forêts doit être envisagée sur le long terme. Une zone reforestée qui a été transformée à nouveau en pâture via une culture sur brûlis quelques années plus tard peut être reconnue comme un projet de réduction de carbone.

D) AUDITS RÉGULIERS PAR DES TIERCES PARTIES INDÉPENDANTES

Les projets de réduction de carbone doivent faire l’objet d’un audit à intervalles réguliers, selon des critères listés ci-dessus. Des tierces parties indépendantes telles que TÜV, SGS ou PwC réalisent ce type d’audits, qui déterminent rétrospectivement le véritable volume de réduction d’émissions de carbone.

STEP 1

CALCUL DES ÉMISSIONS

Le calcul de l’empreinte carbone de chaque produit est basé sur différents facteurs tels que les matériaux bruts, l ‘énergie utilisée durant la production, l’emballage et la logistique. Ce calcul est réalisé pour établir la quantité totale de CO² émis dans l’atmosphère lors de la production du produit. Les émissions de CO² sont mesurées en tonnes.

STEP 2

RÉDUCTION DES ÉMISSIONS

La quantité exacte de carbone pour chaque produit est réduite en soutenant un projet de réduction de carbone qui permet de diminuer les gaz à effet de serre sur le court et moyen terme. Ces projets sont validés et évalués pour garantir qu’ils engendre de réels bénéfices et sont de véritables activités « supplémentaires » qui n’auraient pas été entreprises pour d’autres raisons. La quantité de CO² compensée par le projet de réduction de carbone est ensuite indiquée sur les certificats. Les entreprises achètent des certificats équivalents au montant de CO² dont ils ont besoin pour cette réduction en finançant des projets de réduction de carbone.

STEP 3

SUIVI ET CONTRÔLE

Des normes de qualité internationalement reconnues garantissent la conformité des projets de réduction de carbone. Elles garantissent, plus particulièrement, que les émission de CO² sont réellement compensées pour le montant déclaré. Les normes internationales telles que le Verified Carbon Standard (VCS) ou le Gold Standard couvrent la plupart du marché. Ces deux systèmes sont conformes aux exigences établies dans le protocole de Kyoto. Des organisations indépendantes telles que TÜG, SGS, PWC et d’autres encore contrôlent régulièrement le volume exact de réduction.

Namibia Liam EVO D_LAB Jaime SLS_Namibia_1445

WIND ENERGY GUJARAT, INDIA

Chez Duotone, nous sommes très attachés à l'exploitation de la force du vent. Soutenir un projet d'énergie éolienne qui contribue à réduire la pollution de l'air et à promouvoir l'utilisation durable de cette ressource naturelle est une belle façon de rendre un peu de ce que nous avons reçu à Mère Nature.

Avec un littoral de 1600 km, le Gujarat, situé sur la côte ouest de l'Inde, au bord de la mer d'Arabie, est l'État natal du Mahatma Gandhi, le père de la nation, et il est réputé pour ses plages, ses temples et ses capitales historiques.

Produite sans brûler de combustibles fossiles, l'énergie éolienne est considérée comme exempte d'émissions et contribue à lutter contre le réchauffement de la planète.

Ce projet au Gujarat comprend la construction, la mise en service et l'exploitation d'un parc éolien de 51,2 MW composé de 64 aérogénérateurs d'une capacité nominale de 800 KW chacun, produisant en moyenne 115,312 GWh d'électricité par an qui est fournie à la compagnie d'électricité de l'État. Le parc éolien contribue ainsi à réduire l'écart entre la demande et l'offre d'énergie dans l'État du Gujarat. En réduisant les émissions de CO2 de 90 000 tonnes par an en moyenne, la centrale éolienne stimule également la croissance économique durable dans la région en fournissant de l'électricité propre au réseau électrique de l'État.

Plus d'informations

AFFORESTATION ANLONG, HUANGPING, WENGAN, CHINA

Rainforest_sunrise

Les forêts ne sont pas seulement l'un des plus importants réservoirs de carbone de la planète, elles abritent également une énorme diversité d'espèces. Malheureusement, les zones forestières mondiales ont fortement diminué au cours des dernières décennies en raison de l'augmentation de la population, de l'exploitation agricole, de l'abattage illégal et de l'exploitation minière.

Le boisement de nouvelles zones ou le reboisement de zones dégradées est essentiel pour contribuer à augmenter la capacité de stockage du carbone de la biosphère et pour créer de nouveaux habitats pour les espèces animales et végétales, ainsi que des opportunités pour les populations locales.

Ce projet améliore les moyens de subsistance et réduit les émissions de gaz à effet de serre grâce au boisement dans les comtés de Huangping, Wengan et Anlong, dans la province de Guizhou, qui comptent parmi les régions les plus pauvres de Chine. La majorité des habitants n'ont pas accès à l'éducation et les minorités ethniques représentent une grande partie de la population. L'exploitation irrationnelle des ressources du sol a entraîné une désertification rocheuse et une dégradation des terres dans ces comtés.

Dans le cadre de ce projet, des espèces d'arbres indigènes dotées d'une grande vitalité et adaptées aux zones karstiques, telles que le sapin, le cyprès et le pint, sont plantées sur 39 000 hectares de terres stériles appartenant aux villageois. En fournissant 28 500 emplois à temps plein aux habitants, dont 60 % de femmes, le projet permet d'économiser en moyenne 600 000 tonnes de CO2 par an. Outre la séquestration des gaz à effet de serre, le projet contribue à la conservation de la biodiversité en augmentant la connectivité des forêts, en améliorant les sols pour la conservation de l'eau et en améliorant les moyens de subsistance des familles locales grâce à de nouvelles opportunités de revenus et d'emplois.

csm_1270_ClimatePartner_03_3e75c3eb66