DDuotone Windsurfing Sail Super Hero MPlus Teaser 02
SUPER HERO M.PLUS
3D
SIZES
4,24,54,75,05,35,7

SUPER HERO M.PLUS

WAVE ULTRALIGHT

Art.-No. 14900-1204

PAS SEULEMENT PHYSIQUE, MAIS ENTRE VOS MAINS, LA PLUS LÉGÈRE VOILE DE VAGUE QUE NOUS AYONS JAMAIS CONSTRUITE !

CHARACTERISTICS

PAR RAPPORT À SUPER SESSION ET IDOL LTD

WINDRANGE
Planing
Stability
RANGE OF USE
Flatwater / Jumping
Down the Line
FREESTYLE ABILITY
New School
Classic

KEY FEATURES

SUPER HERO M.PLUS

MEMBRANE PLUS

La membrane multicouche dotée d’un film spécial 20 % plus épais que la normale et la quantité accrue de colle utilisée permettent une durabilité sensiblement plus importante pour un supplément de...

HOLLOW LOWER LEECH

HOLLOW LOWER LEECH avec MINI BATTEN supplémentaire : Stabilise la forme au-dessus du wishbone et prévient tout flottement de la chute

BATTEN FREE CENTER

Aussi réactive qu’une 3 lattes en conditions de navigation idéales et pourtant ultra-stable en surtoilé

SUPER-LIGHT BUMPER

Le protecteur le plus léger sur le marché avec indicateur d’étarquage intégré

TACK FITTING

L’économie des rouleaux de point d'amure permet de gagner encore 80 g

Epoxy Battens

Lattes en époxy incassable

Nous nous soucions

Duotone Climate Partner
PRODUIT COMPENSÉ PAR LE CO2
PLUS D'INFORMATIONS

DTW20 Video SuperHero MPlus 02

DETAILS

SUPER HERO M.PLUS

Pour les plus passionnés des spécialistes, il existe la SUPER HERO de Viktor Fernandez en édition limitée M.PLUS, dotée d’une construction membranaire high tech extrêmement légère. Le corps membranaire est fabriqué par un producteur de voiles de yachting hautement spécialisé à partir d'installations de production guidées par ordinateur. L'objectif, outre une économie de poids maximale, était également d’obtenir une durabilité accrue par rapport aux voiles membranaires disponibles jusqu’ici. Dans ce cadre, nous nous fions à nos expériences en matière de yachting et utilisons un monofilm spécial 20 % plus épais ainsi qu’une quantité plus importante de colle. La première couche de film est recouverte de fibres Dyneema par un traceur qui suit exactement la direction des forces. Le parcours exact de ces fibres a été défini au préalable par simulation par ordinateur par le designer et le producteur. Ensuite, la couche supérieure est posée et étanchéifiée par procédé sous vide avant l’activation de la colle grâce à un apport thermique. Deux des quatre goussets de lattes sont laminés directement lors de ce processus. Le fourreau ainsi que sa protection, les deux autres goussets de lattes ainsi que les cosses sont achevés grâce au processus classique.
Le résultat est la SUPER HERO de haute qualité plus légère de 20 % (= 600 g), dont le poids plus limité se ressent particulièrement lors des manœuvres et lors de la manipulation. Jamais une voile de vague n’a été aussi légère et souple dans la main ni ne s’est comportée de manière aussi neutre lors de la navigation, surtout en raison de la sensation agréable d’élasticité que la membrane donne à la voile, ce qui permet, dans les situations de sous-voilé, d’obtenir une performance accrue. Sinon, la plage d’utilisation et le caractère global de la voile ne se distinguent pas fondamentalement de la SUPER HERO normale. Lors de la coupe du monde, Viktor Fernandez n'utilise plus que l’édition M.PLUS parce que ses avantages en termes de poids sont tout simplement imbattables.
Une technologie de pointe et des processus de production extrêmement coûteux font qu'il n’est possible de produire la SUPER HERO M.PLUS qu’en quantité très limitée pour un prix nettement au-dessus de la version normale.
Remarque importante : La SUPER HERO M.PLUS est une voile professionnelle high-tech qui jouit d’un poids minimal malgré un film membranaire optimisé. Sans surprise, cela se répercute sur la durabilité de la voile, c’est pourquoi l’édition M.PLUS est exclue de la garantie de 5 ans.

Compatibilité des marques

Vous voulez savoir comment les mâts d'autres marques fonctionnent avec les voiles Duotone ? Ou comment vous devriez installer votre quiver des voiles personnel ?

Voile >< Mâts Compatibilité des marques

Chez DUOTONE, nous utilisons une courbe à constante moyenne pour nos mâts (nos pourcentages de courbure varient entre 61-63 en bas et 75-77 en haut selon le modèle et la longueur). Comme cette courbe se situe en plein milieu des mâts à courbe constante, elle offre la plus grande compatibilité de toutes les courbes de flexion. Cela fait de nos mâts et voiles les plus compatibles du marché.

VOICI COMMENT LES MÂTS D'AUTRES MARQUES FONCTIONNENT AVEC NOS VOILES ET VICE VERSA :

  1. Challenger Sails, Ezzy, GA (2017), Goya, Gun Sails, KA Sails, Loft Sails, Naish Sails, NeilPryde (mâts RDM), RRD, S2Maui, Sailloft, Sailworks, Severne (2014)
    >> 80-90% (selon le modèle et la taille)
     
  2. Hot Sails, NeilPryde (mâts SDM), Point7, Simmer Style
    >> 70-80% (selon le modèle et la taille)
     
  3. Avanti, Gaastra (jusqu'en 2016), Maui Sails, Severne (jusqu'en 2013), Vandal
    >> Non compatible
Compatibilité des marques de quiver des voiles

La plupart des clients changent la taille de leurs voiles et de leurs mâts en fonction de la demande et finissent donc par posséder un quiver de différentes marques. Lorsque vous construisez votre quiver des voiles personnel, vous devez essayer de combiner des voiles qui ont un toucher et un comportement similaires. Le facteur décisif qui définit la similitude ou la différence entre les sensations et le comportement d'une voile et d'une autre est la position du tirant d'eau, dans les deux niveaux, vertical (haut><bas) et horizontal (avant><arrière). 

  • Les voiles de freeride et de slalom des différentes marques sont aujourd'hui assez similaires, car au moins la position horizontale du creux est orientée vers l'avant sur presque toutes les voiles.
     
  • La plus grande différence se trouve cependant dans les voiles de vagues.

Il existe deux types différents de voiles de vagues :

Tirant d'eau centré (= traction équilibrée sur les deux mains) et bas (pour garder la voile contrôlable)
Ces voiles sont le compagnon idéal pour les planches multi-fin. Comme la traction équilibrée sur les deux mains les rend super neutres dans vos mains, elles brillent surtout dans les conditions réelles en bas de ligne. D'autre part, elles sont très différentes des voiles modernes de freeride et de slalom (qui tirent très vers l'avant). Ainsi, si vous n'utilisez ces voiles de traction vers l'arrière/vagues basses que très occasionnellement comme votre voile de grand vent en eau plate, vous serez peut-être mieux avec le second type de voiles de vagues. 

Tirant d'eau avant et vers le haut (pour générer encore suffisamment de puissance à bas régime)
Ces voiles fonctionnent à la fois sur des planches à une ou plusieurs nervures. Avec la sensation de traction vers l'avant, elles sont plus exitantes/directes pour naviguer et ont une sensation très similaire aux voiles modernes de freeride et de slalom. De plus, elles sont le choix idéal pour les conditions de saut side-onshore car le tirant d'eau plus élevé et orienté vers l'avant aide / accélère les rotations dans l'air (en particulier les boucles avant).
Ainsi, lorsque vous mélangez votre carquois avec différentes voiles/marques, vous devez essayer de combiner des voiles qui ont une position de tirant d'eau similaire et donc des sensations et un comportement similaires.

Il suffit de suivre ces directives :

  1. Vous recherchez une voile de vague à sensation directe, en particulier pour le saut. Ou vous avez besoin d'une voile plus petite pour compléter vos voiles de freeride ou de slalom.  Essayez d'obtenir des voiles de vague tirant d'eau vers et haute. Voici des exemples typiques :
    Duotone Super Session / NP Zone / NP Combat / NP Atlas / Point7 Salt / Point7 Spy / Severne S1 / Severne Blade
     
  2. Vous recherchez une voile de vague super neutre pour le down the line et très tolérante dans les rafales de nuking. Essayez d'obtenir des voiles de vague tirant d'eau centré et bas. Voici des exemples typiques :Duotone Super Hero / GA IQ / GA Manic / Goya Fringe / Goya Banzai / Simmer Tricera / Simmer Blacktip / Simmer Icon
     
  3. Essayez d'éviter de combiner le tirant d'eau vers et haut avec le tirant d'eau centré et bas dans votre quiver car ces deux éléments ont des sensations et des comportements extrêmement différents. 
Compatibilité des marques de quiver des voiles

Tech Specs

SUPER HERO M.PLUS

SIZES
BOOM MAX (CM)
LUFF MAX (CM)
VARIO TOP
BATTENS
WEIGHT (KG)
MAST TYPE (BEST/ALT.)
MAST GEO (BEST/ALT.)
MAST LENGTH (BEST/ALT.)
4.24.54.75.05.35.7
153159163167171175
378382404406430436
------
444444
2.552.652.752.852.953.05
PLATINUM / GOLDPLATINUM / GOLDPLATINUM / GOLDPLATINUM / GOLDPLATINUM / GOLDPLATINUM / GOLD
RDM/--RDM/--RDM/--RDM/--RDM/--RDM/--
370370400400400430

Philosophies de conception de Duotone

Pensez différent

Pas de guindant en Dacron sur les voiles de vagues

Sur les voiles de vagues modernes, on veut avoir une certaine élasticité. La façon la plus simple d'"injecter" de l'élasticité dans une voile est d'utiliser du Dacron pour le panneau de guindant.
Le Dacron présente cependant deux inconvénients :

  1. Le dacron est un tissu assez doux. Il a donc beaucoup d'avantages, mais comme votre t-shirt, il s'use avec le temps. Cela signifie que votre voile est de plus en plus gonflée dans le guindant. Le dacron vieillit très vite, surtout sous la tension permanente du hale-bas (par exemple dans les centres de surf). 
  2. Le matériau Dacron améliore l'élasticité, mais en raison de la souplesse du matériau Dacron, c'est une sorte de douceur spongieuse. Sur l'eau, ces voiles ont souvent tendance à se déséquilibrer sur la vague et à être moins précises lors des sauts. 

C'est pourquoi Kai conçoit ses voiles de vagues avec des panneaux de guindant XPly non extensibles. Au lieu de cela, il essaie d'introduire de l'élasticité dans la voile grâce à d'autres caractéristiques de conception. Par exemple, sur la Super Hero, qui est la plus douce de nos voiles de vagues, Kai a mis en place le FREE BOOM CONCEPT. Au lieu de la répartition uniforme habituelle des lattes, le Super Hero présente un très grand espace entre la latte de pied et la latte au-dessus du wishbone. Cet espace donne à la voile "de la place pour respirer" mais sans devenir spongieuse. C'est ce que nous appelons PRECISE ELASTICITY.

Les produits doivent être intuitifs et leur configuration doit être la plus rapide possible

Avec la surabondance d'informations de nos jours, plus personne n'a le temps de lire les manuels. C'est pourquoi nous nous efforçons de concevoir nos produits de manière aussi intuitive que possible pour vous mettre à l'eau plus rapidement qu'avec n'importe quel autre produit. Pas étonnant que DUOTONE soit appelé le champion du monde des fonctionnalités.
Voici quelques exemples :

  • VTS 2.0
    Le premier guide de réglage visuel "sans devinettes" pour montrer clairement la tension correcte du hale-bas. La version 2.0 est dotée d'une fenêtre dans le protecteur pour marquer votre trim individuel une fois que vous avez trouvé votre réglage idéal. 
     
  • HTS 2.0
    En marquant la position du tirant d'eau sur la voile, vous savez immédiatement où positionner les bouts de harnais. 
     
  • INDIVIDUAL BOOM LENGTH INDICATION
    La longueur de la wishbones varie en fonction de l'angle par rapport au mât. Par conséquent, si vous déplacez votre wish vers le haut ou vers le bas, vous devez modifier la longueur de votre wish. Comme c'est la seule marque que nous prenons en considération, nous imprimons 3 longueurs de wish différentes sur le point d'écoute et la découpe de la wish afin que vous connaissiez toujours la longueur correcte en fonction de la hauteur de votre wish. 
     
  • SET&GO VARIO-TOP
    Au lieu de vous laisser avec la longue procédure d'essai et d'erreur pour trouver le bon réglage, nous avons installé des marquages sur la sangle indiquant immédiatement le bon réglage. 
     
  • iROCKET 2.0
    Chaque latte d'une voile nécessite une tension différente. C'est pourquoi, en tant que seule marque, nous calibrons chaque latte à l'usine à la tension individuelle correcte à l'aide d'une clé dynamométrique. Comme les vis sont bloquées avec de la colle à vis, vous n'avez jamais à les toucher. Il suffit de se reposer pour être sûr de toujours avoir des tensions de lattes parfaites. 
Sangle en polyester seulement

Éliminer l'étirement et la perte de tension. Si c'est assez bon pour les ceintures de sécurité, c'est assez bon pour les véliplanchistes ! Nous sommes le seul fabricant à n'utiliser que des sangles en polyester pour le haut (vario) et le rouleau d'amure. Cet avantage par rapport au polypropylène conventionnel est la quantité négligeable d'étirement. Par conséquent, même les voiles neuves conservent toute leur tension et n'ont pas besoin d'être réglées par la suite.

TECH FEATURES

SUPER HERO M.PLUS

MEMBRANE PLUS
MEMBRANE PLUSMEMBRANE PLUS

La membrane multicouche dotée d’un film spécial 20 % plus épais que la normale et la quantité accrue de colle utilisée permettent une durabilité sensiblement plus importante pour un supplément de poids de seulement 100-150 g.

SUPER-LIGHT BUMPER
SUPER-LIGHT BUMPERSUPER-LIGHT BUMPER

Le protecteur le plus léger sur le marché avec indicateur d’étarquage intégré.

TACK FITTING
TACK FITTING

L’économie des rouleaux de point d'amure permet de gagner encore 80 g.

TÊTIÈRE TT TOP
TÊTIÈRE TT TOPTÊTIÈRE TT TOP

Contrôle accru de la voile lorsque le vent souffle. À l’origine, le designer Kai Hopf avait conçu la TT TOP pour la WARP. La forme réduite, concave, améliore les rapports de tension, ce qui aboutit à une torsion tridimensionnelle plus efficace du haut de la voile. Cela signifie que lorsque la voie est soumise à un vent fort le haut se tort non seulement horizontalement mais également verticalement. Les rafales sont vraiment neutralisées et la prise en main du gréement facilitée, ce qui le rend utilisable sur une plus grande plage d’utilisation.

iRocket 2.0
iRocket 2.0iRocket 2.0

Ultra-léger et aérodynamique.

Un détail discret d’une efficacité incroyable. Les iROCKET 2.0 sont des étarqueurs de lattes ultra-légers, aérodynamiques et extrêmement stables. Ils sont constitués de composants de qualité, tel l’écrou en laiton auto-lubrifiant et résistant à l'eau salée avec vis en acier inoxydable, qui s’adapte à toutes les tensions de latte. L’iROCKET 2.0 est aussi à l’origine d'une véritable révolution :

Une tension de latte correcte à 100 % en sortie d’usine, un réglage qui dure toute une vie.

Nous effectuons déjà le calibrage de chaque latte en usine selon les indications du centre de développement. Pas au hasard mais avec une clé dynamométrique, pour une précision totale. De plus, le contre écrou est équipé de vis collées démontables qui préviennent le dérèglement de la tension. Cela signifie que la tension des lattes est parfaitement correcte et le restera, sans aucun réajustement nécessaire, pour toujours ! La clé fournie avec les lattes ne servira donc qu’à d’éventuels micro-réglages individuels ou dans le cas très rare où une latte se briserait.

Mini Batten
Mini BattenMini Batten

Prévient les flottements de la chute non souhaités.

Mini-lattes courtes, très efficaces, qui soutiennent les zones entre les lattes continues et éliminent les flottements de chute qui fragiliseraient la voile.

Epoxy Batten
Epoxy BattenEpoxy Batten

Extrêmement stables, pratiquement incassables. Selon l’utilisation, le placement de la voile et la tension nécessaire, les lattes peuvent se retrouver extrêmement sollicitées. Pour prévenir les ruptures, nous n’utilisons pour la construction de toutes les lattes solides que des laminé époxy extrêmement résistants, qui peuvent vraiment tout endurer et être pleinement à la hauteur des exigences de longévité DUOTONE.

Double Seam Technology
Double Seam TechnologyDouble Seam Technology

Deux fois plus de longévité, deux fois moins d’étirement. La fabrication DUOTONE est d’une qualité sans pareille qui confère à nos voiles une durée de vie nettement supérieure. Les coutures triple point zig-zag y contribuent énormément. Et il ne s’agit pas des coutures simples habituelles mais de coutures doubles ! Elle s’étirent sur toutes les zones exposées en cas de chute, ce qui augmente la résistance aux déchirures et réduit la variation de déformation de 50 % maximum au profit de la stabilité de profil et des performances.

Polyester Webbing Only
Polyester Webbing OnlyPolyester Webbing Only

Pas d’étirement, pas de perte de tension. Les matériaux qui ont fait leurs preuves dans les harnais de sécurité sont parfaits pour le windsurf ! Nous somme le seul fabricant à utiliser exclusivement des sangles en polyester pour les têtières (vario) comme pour les poulies. Par rapport au polypropylène classique, le polyester présente l’avantage d’un étirement quasi inexistant. Ainsi, même les voiles flambant neuves conservent leur pleine tension au point d’amure, leur étarquage n’a pas besoin d’être corrigé.

INDIVIDUAL BOOM LENGTH INDICATION
INDIVIDUAL BOOM LENGTH INDICATIONINDIVIDUAL BOOM LENGTH INDICATION

La bonne longueur de wishbone sans réajustement. Comme la hauteur à laquelle est fixé le wishbone dépend de sa taille et qu’il forme donc un angle différent par rapport au mât, la longueur du wishbone change. Des recommandations individuelles permettant de déterminer la longueur correcte sont imprimées directement sur le fourreau du mât à la hauteur du wish.

VTS VISUAL TRIM SYSTEM 2.0
VTS VISUAL TRIM SYSTEM 2.0VTS VISUAL TRIM SYSTEM 2.0

Un étarquage parfait et une plage d’utilisation énorme.

Jamais l’étarquage n’a été si rapide et précis ! Même les débutants seront à même d’étarquer impeccablement la voile en quelques secondes. Il suffit d’enfiler le bord d'attaque jusqu’à ce que la chute flottante atteigne le marquage « limite de vent inférieure » ou « limite supérieure », et le tour est joué ! Le VTS (repère pour l’étarquage de la voile) a l’effet d’un turbocompresseur, assurant des performances optimales et une plage d'utilisation élargie.

HTS 2.0 HARNESSLINE TRIM SYSTEM
HTS 2.0 HARNESSLINE TRIM SYSTEMHTS 2.0 HARNESSLINE TRIM SYSTEM

Dites adieu aux bouts de harnais mal positionnés ! Plus de tâtonnement laborieux pour trouver la position optimale pour les bouts de harnais, plus d’avant-bras raidis, plus besoin de se cramponner en permanence ! L’inscription brevetée indique l’emplacement précis où devra se trouver le milieu du bout de harnais. Il suffit de monter les extrémités symétriquement à gauche et à droite de l’inscription, et c’est bon.

TRUE QUOTES

SUPER HERO M.PLUS

VICTOR FERNÁNDEZ
“Le Super Hero M.Plus est la voile de vague la plus légère que j'ai jamais navigué. Contrairement aux autres voiles à membrane, il n’ya pas que le poids physique sur la plage. Par exemple, le 4.7 se sent comme le Super Hero 3.7 classique entre vos mains sur l’eau.”
VICTOR FERNÁNDEZ

Bases de la voile

Concepts de conception des voiles de windsurf modernes

Matériels

La cause principale est l'effet de levier que l'on ressent à chaque gramme dans les mains, surtout dans la partie supérieure et vers le point d'écoute. En raison de la quantité assez limitée de matériaux disponibles, la seule façon de réduire le poids de la voile est de réduire l'épaisseur des matériaux. Le secret consiste à trouver le point d'équilibre le plus léger possible, sans pour autant sacrifier la durabilité et la longévité.

Les voiles de windsurf modernes sont composées des matières premières suivantes

(1) MATÉRIAU DU FOURREAU DE MÂT
Tissu de polyester brut. La structure rugueuse lui confère une résistance maximale à l'abrasion contre les impacts de l'extérieur (par exemple, contact avec la planche ou contact pendant le gréement) ainsi que de l'intérieur (à travers le mât).

(2) MONOFILM
Film plastique en polyester disponible en version transparente ou colorée. Ce film plastique dur a une très faible extensibilité (pour une performance maximale) et n'absorbe pas d'eau (poids sec = poids humide). Attention : le monofilm n'est pas très résistant aux UV. Par conséquent, lorsque vous ne naviguez pas, gardez votre voile à l'abri de la lumière directe du soleil. Le monofilm n'est pas non plus très résistant à l'abrasion.

(3) XPLY LAMINÉ
Deux fines couches de monofilm et un motif de fils (en polyester ou en dyneema) sont collés ensemble pour créer un laminé sandwich. Les fils supplémentaires sont censés servir de butée au cas où le film serait perforé (par exemple, en cas de chute dans la voile avec le crochet du harnais en premier). Si l'épaisseur totale du film est identique à celle du monofilm (= même faible étirement, même résistance aux UV et à la perforation), XPly est 30 % plus lourd en raison de l'adhésif (et des fils) supplémentaires.

(4) DACRON
Avant de découvrir le monofilm, les voiles de planche à voile originales étaient entièrement fabriquées en Dacron. Ce tissu offre une très bonne résistance à l'abrasion, mais il est très extensible et s'allonge (ce qui signifie qu'il grandit à chaque utilisation). De nos jours, il est donc principalement utilisé pour les renforts destinés à protéger le monofilm et les panneaux XPly dans les zones de forte abrasion de votre voile (pied, point d'écoute, dessus et extérieur des poches de lattes).

(5) INSIGNIA
Matériau en dacron avec une face auto-adhésive. Il n'a donc pas besoin de coutures lorsqu'il est posé sur le film et empêche l'eau de s'infiltrer entre le film et les zones d'abrasion (= poids humide réduit).

Vous voulez en savoir plus ou chercher des pièces détachées pour les voiles DUOTONE - ici

Matériels
Caractéristiques du design

LATTES
Fabriqué en fibre de verre ou de carbone, soit en version solide avec un diamètre plus petit (= plus fort), soit en version tube avec un diamètre plus grand (= plus rigide). Pour une meilleure compréhension, le mât est comme l'épine dorsale de votre voile alors que les lattes agissent comme les nervures de votre voile en maintenant le profil en place. Tout comme le mât, les lattes ont des profils individuels (bout plus fin, queue plus épaisse) qui correspondent au profil de la voile.
Règle simple : plus il y a de lattes, plus la voile est stable (= plus rapide + plus grande portée au vent). Mais plus la voile est lourde, car les lattes représentent environ 40 % du poids total de la voile. C'est pourquoi les voiles orientées vers les vagues sont généralement dotées de 4 à 5 lattes, alors que les voiles orientées vers la performance sont généralement dotées de 6 à 7 lattes.
En second lieu, les petites tailles de voile nécessitent moins de lattes que les grandes tailles.

CAMBER
En général, il y a un certain espace entre le bout de la latte et le mât. C'est nécessaire pour que la latte puisse passer d'un côté du mât à l'autre lors des allers et venues. Une camber peut être considérée comme une sorte de connexion entre le bout de la latte et le mât qui comble cet espace.
Cela permet d'obtenir un meilleur aérodynamisme car la came permet une transition en douceur entre le mât épais et le corps de la voile mince. De plus, comme la came est appuyée contre le mât, la latte stabilise le profil de la voile de manière beaucoup plus efficace (la voile devient plus stable = plus rapide).
L'inconvénient est que la rotation d'un côté à l'autre devient beaucoup plus difficile. De plus, les cambers ont besoin d'un certain espace, ce qui nécessite un fourreau de mât plus large. Cela rend le démarrage (à l'eau) beaucoup plus difficile car le fourreau de mât plus large absorbe plus d'eau. C'est pourquoi les cambers sont principalement utilisés sur les voiles de Freeride ou de Slalom de haute performance.

CAFARD DE PIED
Une voile avec beaucoup de gardons réduit l'écart entre la voile et la planche (fermer l'écart), ce qui la rend plus efficace et plus performante.
D'autre part, un pied coupé haut avec moins de gardon améliore la maniabilité, en particulier pour tous les mouvements de canard. 

PROFONDEUR DU PROFIL
Un profil de voile plus profond vous donne plus de puissance et de performance en général.
Un profil plus plat, en revanche, améliore la maniabilité car la distance du profil plat est beaucoup plus courte lorsque l'on passe d'un côté à l'autre.

LONGUEUR DE LA WISHBONE ET DU LUFF
Avec la taille de la voile, toutes les dimensions augmentent. Cela signifie en général que plus la voile est grande, plus les longueurs de wish et du luff sont importantes.

Caractéristiques du design
Taille de la voile versus poids du corps

Règle simple : un marin plus lourd doit prendre une voile plus grande pour pouvoir planifier dans le même vent qu'un léger.
Indication approximative de la plus grande taille de voile : pour se lancer dans le même vent, un gars plus lourd de 10 kg a besoin d'une voile plus grande d'un mètre carré.

Lignes directrices pour la construction de votre quiver de voile personnel

Vous devez d'abord définir la taille de la plus grande et de la plus petite voile dont vous aurez besoin pour couvrir toutes les vitesses de vent dans lesquelles vous voulez naviguer. Cela dépend principalement de votre poids (voir ci-dessus).
Prenons un marin "moyen" de 75 kg et supposons qu'il veuille naviguer dans "n'importe quel type" de vent.
- La plus grande taille de voile dont ce type aurait besoin est quelque chose comme un 7.3. Avec une planche de freeride de 100-120 litres, cette taille lui permettrait de planifier en 8-10 nœuds environ.
- Sa plus petite taille serait alors un 3.7. Sur une planche de (Free)Wave de 70-80 litres, notre homme devrait pouvoir tenir jusqu'à environ 40-45 nœuds.

La deuxième chose est de définir les tailles intermédiaires. Important à savoir : la pression du vent (que vous sentez dans vos mains) augmente en carré par rapport à la vitesse du vent. Par conséquent, plus la taille de la voile est petite, plus les incréments de taille doivent être réduits. Pour les grandes voiles, l'écart peut aller jusqu'à 1,5 m², tandis que pour les très petites voiles, il peut descendre jusqu'à 0,3 m².

En tenant compte de tout cela, un carquois typique pour notre gars de 75 kg pourrait ressembler à ceci :
7.3 - 6.0 - 5.3 - 4.7 - 4.2 - 3.7

En prenant en considération la règle "10 kg = 1 m²" (voir point précédent), un carquois typique pour un homme de 85 kg pourrait alors être :
8.3 - 7.0 - 6.0 - 5-0 - 4.5 - 4.0

Pourquoi ne pas gréer à l'aveuglette selon les spécifications imprimées sur la voile ?

Vous avez acheté toutes les pièces de la même marque, mais si vous gréez selon les spécifications imprimées sur la voile, vous avez toujours l'impression d'être un peu à l'ouest.
Malheureusement, chaque produit a des tolérances de production. Et plus un produit est grand, plus les tolérances sont importantes. Ainsi, les tolérances sur un smartphone sont à peine visibles alors que celles sur un équipement de planche à voile sont indéniables.
- Les tolérances sur la longueur du mât sont d'environ +-5 mm.
- Les tolérances sur les extensions de mât et les bômes sont d'environ +-3 mm.
En outre, il n'existe malheureusement pas encore de norme parmi les marques sur la façon de mesurer la longueur des bômes et des extensions.
- Sur une voile avec tous ses panneaux, les tolérances sur toute la longueur du guindant peuvent atteindre +-5-10 mm supplémentaires.
En outre, même avec les voiles monofilm, le guindant s'étire les 3 premières fois que vous utilisez la voile en raison de la tension massive du hale-bas.
En additionnant toutes ces tolérances, vous commencez à comprendre pourquoi les chiffres absolus imprimés sur votre voile (en particulier la longueur du guindant) ne peuvent être qu'une indication pour ajuster la longueur de l'extension du mât et de la bôme.

Pour obtenir la tension de hale-bas correcte, veillez à ne vous fier qu'aux repères VTS (Visual Trim System) situés en haut de chaque voile DUOTONE.
Gardez toujours à l'esprit qu'il y a exactement deux choses qui peuvent tuer au moins 30% des performances de vos voiles :
1. Le mauvais mât (voir le premier point sous MAST BASICS sur la page de chaque mât)
2. Tension de halage insuffisante

Soins de voile
  1. Toujours gréer selon les instructions de gréage - voir ici.
  2. Après une utilisation dans l ́eau salée, rincez votre voile à l ́eau douce. Tout au moins à la fin de vos vacances ou de votre voyage.

  3. Roulez la voile une fois sèche. Ne ranges jamais une voile humide sur de longues périodes.

  4. Lors de séchage, relâchez la tension de la voile; ne laissez pas sécher la voile directement au soleil, ou flottant au vent.

  5. Roulez toujours la voile du bas vers le haut en laissant les lattes dans leur fourreau, complètement tendues!

  6. Utilisez uniquement les mâts conseillés de façon à ce que votre voile ait une forme et une performance optimales.

  7. Ne lavez pas les voiles avec des détergents agressifs ou des produits chimiques, mais de l ́eau et un savon doux.

  8. Réparez immédiatement les déchirures et les trous (en particulier pour les panneaux des voiles en monofilm pour éviter que le trou s ́agrandisse. Si une réparation immédiate est impossible (avec le kit de réparation DUOTONE), colmatez temporairement la déchirure avec du scotch ou des autocollants.

  9. La solidité de votre voile dépend de:
    a. a fréquence d ́utilisation
    b. de l ́entretien de la voile
    c. de l ́exposition aux UV (en particulier pour les voiles en monofilm).
    Dans les endroits très exposés aux UV, rangez votre voile à l ́ombre. Ou encore, dégréez votre voile.

360° VIEW

Super Hero M.Plus

GALLERY

SUPER HERO M.PLUS

Duotone Windsurfing Sails 2020 Super Hero M Plus

We do listen

Be part of the Duotone development

Wanna improve future products?

DO YOU HAVE ANY INPUT OR IDEAS ON HOW TO IMPROVE OUR PRODUCTS?
SHARE YOUR THOUGHTS WITH US!

We strive to create products that are superior in performance and function to anything else on the market. Therefore, we are not just interested in the opinion and experience of professional riders, but listen to ALL windsurfers out there. Because we know we can learn from everyone, we want to collect the opinions of windsurfers worldwide.

This project runs throughout the whole year. Every year on January 15th, the best ideas will be rewarded and might actually be implemented into future products.

So, you have got an idea? Contact us >HERE<  and take your chance to make a difference. (Please use "R&D input for DTW" as a subject line)

REWARDS

1st - One sail (free of choice)

2nd - One Silver Boom (free of choice)

3rd -  One Power.XT 2.0 (free of choice)

Wanna improve future products?